Une colère noire : lettre à mon fils de Ta-Nehesi Coates

Une colère noire : lettre à mon fils

Auteur : Ta-Nehisi Coates

Editions Autrement, 2016, 202 pages

Journaliste et essayiste américain, Ta-Nehisi Coates écrit une longue lettre adressée à son fils, adolescent, qui est en réalité une réflexion sur le racisme aux Etats-Unis, hérité de l’esclavage. Son texte est brillant, profond, agrémenté de très nombreuses références.

Sa thèse est que depuis la fin de l’esclavage, puis de la ségrégation, la poursuite du racisme que subissent les afro-américain dans leur pays est la continuité de la destruction du corps noir en Amérique. Il explique que la construction des Etats-Unis et de leur puissance s’est réalisée grâce à l’appropriation et l’exploitation du corps des noirs par les blancs, et que le racisme se maintient grâce à l’impunité dont bénéficient les auteurs de crimes racistes, notamment parmi les forces de l’ordre.

La réflexion est intéressante, très engagée, passionnante à découvrir. Force est de constater que les récentes affaires qui ont touché les forces policières de certaines villes américaines et qui ont provoqué plusieurs émeutes, ne lui donnent pas tort.

Il explique avec beaucoup de force la peur qu’on lui a apprise dès le plus jeune âge. La peur de voir sa vie basculer à chaque instant, parfois à l’occasion de ce qui n’était qu’un simple contrôle de police. Le constat est dur, terrifiant, mais souvent juste. Il montre comment le racisme alimente la violence. On sent l’émotion poindre à chaque instant sous la plume de ce père aimant qui souhaite laisser à son fils une société meilleure, débarrassée de cette violence omniprésente.

Un essai d’une rare puissance, une dénonciation au vitriol du « rêve américain ».

4/5

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s