Zazie aux Nuits de Fourvière

Cette année, les Nuits de Fourvière proposaient un très beau programme avec des artistes reconnus et une programmation haut de gamme. Après l’ouverture par Bartabas, se seront succédés, entre autres, I’m the wind (pièce mise en scène par Patrice Chéreau), Aaron, Zazie, Le condamné à mort (avec Jeanne Moreau et Etienne Daho), Agnès Obel, un hommage à Nougaro, Carmina Burana, Catherine Ringer, Cocoon, Texas, Calogero, Sting, Yaël Naïm, Lou Reed, Paolo Conte…

Bref, un choix très large et suffisamment éclectique pour que chacun puisse trouver son bonheur… et même plusieurs fois ! Malheureusement le temps exécrable de ce mois de juillet est venu jouer les troubles fête… En ce qui me concerne pas de souci avec Zazie pour son concert du 20 juin, le beau temps était au rendez-vous, seul bémol, l’extinction de voix dont souffrait l’artiste depuis quelques jours. Avec beaucoup de courage, elle s’en est malgré tout très bien sortie.

J’ai pu retrouver ce qui fait le charme des concerts de Zazie, une ambiance de feu, une réelle proximité avec le public et un zeste d’improvisation qui fait qu’aucun de ses concerts n’est tout à fait identique. Dans le théâtre antique, c’était juste un moment magique. Ci-dessous, une vidéo plutôt réussie du concert…

Publicités

Zazie, Totem Tour!

 
C’était hier soir, Zazie était de passage à la Halle Tony Garnier et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle a mis le feu!
 
Vincent Baguian en première partie a déjà eu droit à une très belle ovation, montrant que le public était chaud bouillant! Tout le monde avait les bras en l’air sur la fin de "Ce soir c’est moi qui fais la fille". Il était visiblement très ému de recevoir un tel accueil…

Ensuite Zazie, et déjà le public en transe sur Tous des anges… (Très joli jeu de scène avec son ombre projetée sur un rideau cachant la scène jusqu’au premier refrain), idem pour Fou de toi et surtout Des rails qui met le feu dans la salle!

Beau moment avec On éteint et sa boule à facettes qui éclairait toute la salle de façon très particulière.
Belle ambiance sur Oui et Je suis un homme (son tube du moment…).
Mais sur Jet Lag, le public va l’étonner, toute la fosse les bras en l’air allant en rythme de façon synchronisée de gauche à droite… A la fin de la chanson Zazie dit "C’est très joli votre chorégraphie. Vous avez répété avant?"
L’ange blessé, joli moment d’émotion.
Larsen: Zazie est trop loin quand elle nous tend la main… Mais j’aime toujours autant cette chanson!
Je n’aimais pas trop Flower Power sur l’album et bien en concert j’ai adoré, efficace, bonne ambiance, bonne réorchestration (Petite confidence… Elle a appris la guitare pour épater le responsable de l’atelier cuir en colo…  ).
A nouveau de l’émotion sur J’envoie valser dédiée à son frère qui lui a écrite.
Beau jeu de lumière sur Jacques à dit. Reprise de la chanson qu’elle a écrite à Christophe Willem.
Haut les mains (elle nous remercie d’être venus très nombreux et nous offre cette chanson inédite), très rythmée, bonne ambiance, idem avec toc toc toc.
Un Totem où Zazie se la joue sexy ce qui compense une ambiance plus faible.
Beaucoup d’émotion sur Si j’étais moi (cris sublimes à la fin, c’est décidément l’une de mes chansons préférées…).
J’ai toujours un peu de mal avec J’étais là malgré une bonne interprétation (elle n’en fait pas des tonnes…).
Rodéo: là l’ambiance repart, folie totale dans la fosse au moment du refrain…
Très heureux d’entendre Aux diable nos adieux en Live… Chanson que j’aime aussi beaucoup. 
Sur Na: "qui est lyonnais dans la salle?" ("tiens vous avez gagné le match de foot il parait…" Bon elle ne l’a pas dit à ce moment là, mais je ne sais plus où c’était!), "qui porte des lunettes?" ("pas terrible les yeux!") et tout un tas de truc dans le même genre, on est plus heureux en amour que les bretons…  Ambiance de folie sur les refrains! Petit arrêt d’une ou 2 minutes, le public continue à chanter le refrain de Na même sans Zazie sur scène!
Medley très sympa, avec Un point c’est toi et beaucoup d’ambiance sur les refrains d’Adam et Yves et Tout le monde.
Frère Jacques très punchy.
Rue de la paix, à nouveau le feu dans la fosse. Cette chanson reste son tube… 
Et enfin beaucoup d’émotion pour finire sur ça.
Le guitariste Philippe Paradis nous filme avec son téléphone au moment des saluts…  
Au final, un concert très punchy, une ambiance de feu où les vivas du publics ont souvent obligé Zazie à attendre un peu pour enchaîner les chansons… Une Zazie visiblement très heureuse qui a pris plusieurs fous rires… Un excellent moment, clairement mon live préféré de Zazie…
Quelques photos trouvées sur le forum Un canard dans le café:
 
   

Zazie – Totem : Sortie le 12 février

 
Le nouvel album de Zazie, Totem, arrive dans les bacs le 12 février, mais il sera disponible au téléchargement dès le 5 février!
Pour l’occasion le site officiel de Zazie a fait peau neuve avec de nouvelles vidéos permettant d’entendre certains des nouveaux titres. Je vous conseille la vidéo Je suis un homme absolument désopilante et qui permet d’écouter l’une de mes chansons préférées de ce nouvel album! Comme d’habitude avec Zazie, il y a 13 titres dans ce nouvel album. Il n’est pas encore sorti, mais j’ai déjà pu l’entendre et je vous conseille de l’acheter! Au début, je me suis dit que ce nouvel album n’était pas forcément le meilleur. J’avais aimé le côté électro de Rodéo et je suis fan de La Zizanie. Ici, l’album s’inscrit plus dans la mode actuelle de la nouvelle chanson française, donc est forcément a priori un plus éloigné de mon univers, mais ce Totem s’apprécie sur la longueur et s’inscrit dans la continuité de son oeuvre… Comme à chaque fois avec Zazie j’apprécie la cohérence musicale de l’ensemble et les textes sont plus fins qu’on le pense à la première écoute. A l’écoute, on sent tout de même que la rupture avec son mec est passée par là… Certaines chansons prennent parfois des allures de réglements de comptes!
  1.  Des Rails : Excellente entrée en matière, très rythmée. C’est d’ailleurs le premier titre qui sort et ça devrait lui rapporter un beau succès!
  2. Je suis un homme : J’aime beaucoup ce titre au rythme entêtant. Une critique forte de l’homme consommateur qui ne progresse pas et regarde le monde se détruire…
  3. L’ange blessé : Un titre très planant, une belle prière, triste et désespérée. Une superbe chanson d’amour.
  4. Jet Lag : Un titre très rock qui démarre très étrangement, puis ensuite excellent et rythmé! Encore un titre qui devrait faire un très bel effet en live.
  5. Ca : Au début elle a presqu’une voix de petite fille. Un titre à la mélancolie très forte sur la rupture qui devrait en faire pleurer plus d’un! L’un des plus beaux titres de cet album.
  6. Duo (avec Paolo Nutini) : Un titre qui veut bien dire ce qu’il veut dire, puisqu’il s’agit d’un duo! Un titre très blues et les deux voix se marient parfaitement! Ce sera à coup sûr un succès s’il sort en 2 titres cet été!
  7. Na : Le titre réglement de compte! ça saigne et ça fait mal! Le titre commencerait presque comme du Philippe Katerine puis ça part à un rythme très rapide et très rock! Excellent même si les paroles sont un peu légères pour le coup, mais très drôles! Des fois, de pousser un bon coup de gueule ça fait du bien!
  8. Flower Power : Un hommage à la Pop de la fin des années 60 et des années 70 pour les sonorités. Un titre léger, peut-être le plus faible de l’album même s’il est sympa à écouter… Encore une chanson sur la rupture!
  9. Totem : Encore un rythme entêtant qui fait penser aux musiques tribales indiennes (d’où le titre!). Mais ce qui est sympa là, c’est le double sens très savoureux des paroles! Le Totem symbole phallique? En tout cas un titre très fort mais qu’il faut écouter plusieurs fois pour apprécier, il n’est pas vraiment facile d’accès!
  10. 07 Déc. : Une ballade planante, encore une très belle chanson d’amour. La sollitude, la tristesse, l’amour non réciproque…
  11. J’étais là : Un titre très dur, slamé plus que chanté pour les couplets sur l’enfance battue, détruite et les grandes causes pour lesquelles elle a toujours participé. Constat d’échec, presque d’inutilité. Un titre un peu étrange… Démago ou réel coup de gueule… on ne sait pas trop quoi en penser…
  12. Yin Yang : Le titre le plus électro de l’album au rythme très rapide. C’est plus léger au niveau des paroles mais ça devrait mettre le feu en concert!
  13. Vue du ciel : On finit par la plus belle ballade de l’album avec une touche d’espoir. Un très beau titre en piano voix, avec toujours cette guitare planante…

Un final, un très bon album dont j’ai hâte d’entendre certains titres en Live, car ça devrait vraiment bien rendre!  Espéront qu’il soit plus long et plus rythmé que le Rodéo Tour, un peu mou et court… Bref qu’il soit à la hauteur de l’excellent Ze Live ou du Tour des Anges… Mais ça c’est pour septembre (à Lyon!). En attendant, ne ratez pas la sortie de ce nouvel album, il en vaut la peine! En tout cas, moi j’irai l’acheter!