Le Livre de la Jungle ***

Le Livre de la jungle : Affiche

Disney poursuit la relecture de ses vieux dessins animés classiques pour en proposer des films utilisant les dernières évolutions techniques. C’est Jon Favreau, réalisateur des deux premiers volets d’Iron Man et producteur des Avengers qui s’y colle. Force est de constater qu’entre hommage au dessin animé et relecture du roman, cette énième adaptation du chef d’œuvre de Rudyard Kipling est une belle réussite.

Techniquement d’abord, ce Livre de la Jungle est visuellement magnifique. Les décors sont splendides et le bestiaire particulièrement impressionnant de réalisme. En ce qui concerne l’histoire, on est évidemment en terrain connu. Les fans auront même le plaisir de retrouver quelques unes des chansons qui ont rendu culte le film original. Aller, chantez avec moi… « Il en faut peu pour être heureux… » Dommage, vous allez avoir la chanson dans la tête pour le reste de la journée ! Pour le reste, le rythme est soutenu et on se laisse embarquer notamment grâce à quelques beaux moments de bravoure comme le royaume des singes.

Bon du coup l’histoire n’est pas super originale, nous en connaissons tous les principaux rebondissements, même si Jon Favreau ajoute un message écologique fort. Mais qu’importe, quel plaisir de retomber en enfance et de redécouvrir cette belle histoire.

Publicités

Les nouveaux héros ***

Les Nouveaux Héros : Affiche

Quand Disney et Marvel s’unissent, cela donne Les Nouveaux Héros un film d’animation au rythme soutenu qui plairait à toute la famille. Entre esthétique Pixar et manga, dans une sorte de San Francisco futuriste baignée d’influences asiatiques (Tokyo), le film est visuellement une belle réussite. C’est un grand spectacle, aux scènes d’action spectaculaires, qui vaut largement les autres séries Marvel précédemment adaptées au cinéma.

Mais ces Nouveaux héros sont un peu plus que cela. D’abord, il y a cet univers technologique et futuriste passionnant qui s’adapte totalement au décor dans lequel se situe l’action. Ensuite, si l’on retrouve le second degré plutôt drôle, et incontournable dans un film du genre, l’émotion est aussi bien présente et a toute sa place malgré les nombreux rebondissements qui auraient pu l’effacer, comme c’est trop souvent le cas dans ces grosses machines hollywoodiennes.

Bref, ce film d’animation est une belle réussite qui saura plaire à toute la famille par ses scènes d’action, son humour et la vraie réflexion de fond qui est proposée sur l’évolution des technologies à la fois dans ce qu’elle a de meilleur et de pire. Le film évite toute réflexion simpliste tout en étant un divertissement haut de gamme aux nombreuses références. Et puis comment ne pas fondre devant le robot Baymax qui saura vous amuser et vous émouvoir presque autant que Wall-E en son temps… Un film à voir.

La Reine des neiges ***

La Reine des neiges : Affiche

Depuis quelques années, le traditionnel Disney de Noël semble revenir aux célèbres contes et légendes d’Europe. Pour ce cru de fin 2013, ce sont Andersen et les mythes et légendes scandinaves qui sont mis à l’honneur. C’est un retour aux sources et aux grands classiques qui ont fait les plus grands succès du studio américain, de Blanche Neige à Cendrillon, en passant par La Petite sirène et La Belle au bois dormant. La recette est donc très classique avec cette princesse atteinte par une malédiction qu’elle va devoir surmonter, l’histoire se déroulant largement en chansons façon comédie musicale.

Du côté des dessins, et particulièrement des décors, ils sont somptueux, même si l’on regrettera une forte ressemblance entre les personnages de ce conte de Noël et ceux de Raiponce. Disney impose ainsi un code esthétique et une patte reconnaissable entre mille au risque de faire perdre à chaque film son identité propre, dommage ! Enfin, on retrouve là encore ce qui fait la force des Disney depuis maintenant de nombreuses années, l’humour bon enfant, l’autodérision et les personnages totalement loufoques et décalés (Sven le renne et Olaf le bonhomme de neige sont d’ailleurs particulièrement réussis).

Même si l’on est loin de la puissance narrative et imaginative de certains Pixar, j’ai plutôt apprécié cette Reine des Neiges. Un divertissement familial et sympathique, ambitieux et visuellement réussi comme Disney sait en faire. J’ai juste regretté le manque d’originalité autour d »un conte d’Andersen très connu et déjà adapté en dessin animé pour le cinéma. Mais le rythme soutenu et l’émotion présente, sans être trop dégoulinante, en font un film agréable. Il faut toutefois mettre en garde Disney à ne pas sombrer dans la production trop industrialisée. Doit-on rappeler que le cinéma est d’abord un art ?