Les Dormants de Jonathan Munoz

Les Dormants

Les dormants

Editions Physalis, 2014, 120 pages.

Résumé : Jean est un jeune homme tourmenté par des insomnies récurrentes, amnésique de surcroit. Perdu au beau milieu d’une forêt il cherche désespérément à fuir ses troubles du sommeil. Il rencontre une jeune fille victime d’une malédiction, tout le monde s’endort en sa présence. Mais Jean semble immunisé. Une relecture de La Belle au Bois Dormant, prix littéraire des lycéens et apprentis Rhône-Alpes 2014.

Critique : L’idée de départ de cette bande dessinée, de jouer avec les codes d’un conte appartenant à l’imaginaire collectif, est plutôt amusante et est très bien exploitée. On se laisse prendre au jeu d’une histoire qui s’adresse cependant davantage aux adultes ou aux grands adolescents.

J’ai aimé l’humour noir et le ton décalé, mais surtout cette atmosphère à la Tim Burton créée par des dessins particulièrement bien travaillés et des couleurs utilisées avec intelligence. Jonathan Munoz a su créer avec le village de « Bouddumonde » un véritable univers à mi-chemin entre rêve et réalité. Ajoutez à cela un suspense bien entretenu autour du personnage de l’insomniaque amnésique qui cherche à comprendre l’origine de son problème et qui se retrouve embarqué bien malgré lui dans une aventure qui le dépasse.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec cette bande dessinée dont la narration réserve bien des surprises. Une belle surprise que je vous recommande vivement !

4,5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s