Batchalo de Michaël Le Galli et Arnaud Bétend

Batchalo

Batchalo

Delcourt, 2012, 73 pages.

Résumé : En Bohême, en 1939, Josef le gadjo et Silenka la romni partent ensemble à la recherche d’enfants du village mystérieusement disparus. Au-delà des préjugés, Josef découvre, dans ce long périple, le peuple tsigane. Ensemble, ils vont tout mettre en œuvre pour retrouver les enfants et connaître l’horreur de la déportation et des camps de concentration nazis.

Critique : Les expérimentations « médicales » nazies et le génocide des tsiganes pendant la Seconde Guerre mondiale sont au cœur de cette bande dessinée très instructive. On suit le parcours de Josef et Silenka partis à la recherche d’enfants disparus et qui, pour découvrir la vérité, vont devoir surmonter l’enfer des camps nazis.

Le récit très didactique permet d’en savoir plus sur cet autre génocide commis par les nazis et pendant longtemps resté sous silence. Au-delà du scénario qui réserve peu de surprises, on sent très clairement la volonté des auteurs, Michaël Le Galli et Arnaud Bétend, d’informer leurs lecteurs sur ces faits historiques. L’ouvrage est donc très documenté et s’appuie sur des recherches fouillées sur le sujet.

Les dessins sont finement travaillés. Les tons sépia, à défaut d’être très originaux, correspondent parfaitement à la période historique et aux faits décrits.

Une bande dessinée utile sur des faits historiques trop longtemps tenus sous silence.

4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s