Triangle rose de Michel Dufranne, Milorad Vicanovic-Maza et Christian Lerolle

Triangle rose

Triangle rose

Quadrants, 2011, 143 p.

Résumé : Pour un devoir scolaire, un lycéen rend visite à son arrière-grand-père rescapé des camps. Il ignore qu’il va réveiller chez le vieil homme de terribles blessures.

Dans le Berlin des années 1930, il vivait, avec un groupe d’amis, ouvertement son homosexualité. Rattrapé par la chape de plomb qu’impose peu à peu le régime nazi sur la société allemande, il subira comme des dizaines de milliers d’homosexuels, la haine, les lois discriminantes, la déshumanisation et la déportation.

Après la guerre, le Paragraphe 175 pénalisant les homosexuels est maintenu, empêchant la reconnaissance de son statut de victime du nazisme et l’obligeant à quitter l’Allemagne pour se reconstruire.

Critique : Cet ouvrage, bouleversant, met en image une page sombre, longtemps passée sous silence, de l’histoire allemande. Les pages, consacrées au Berlin des années 30, montrent comment une société incroyablement ouverte et tolérante a peu à peu sombré dans la haine et le totalitarisme. Les ressorts de l’antisémitisme et de l’homophobie y sont décrits avec beaucoup d’acuité.

Les dessins sont précis, clairs, détaillés et nous plongent totalement dans la période. La violence des situations m’a pris aux tripes. Mais ce qui fait aussi la force de cet ouvrage, c’est de démontrer comment la haine à l’encontre des homosexuels s’est poursuivie au-delà de la guerre et de la chute du régime nazi, et comment le devoir de mémoire a été trop longtemps nié aux homosexuels.

Un récit poignant et saisissant dont on ne sort pas indemne. Un récit pour ne jamais oublier, surtout en ces temps de résurgence de la haine homophobe et antisémite, immonde, intolérable et inacceptable.

5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s