Gravity ****

Gravity : Affiche

Sept ans après l’apocalyptique et étourdissant Les fils de l’homme, Gravity marque le grand retour derrière la caméra du mexicain Alfonso Cuaron, par ailleurs réalisateur de ce qui fut sans doute le meilleurs volet au cinéma de la saga Harry Potter, Le prisonnier d’Azkaban. Il nous invite cette fois dans une odyssée spatiale à 600 km au-dessus de la Terre afin de suivre des astronautes pris dans une suite tragique d’événements.

Au-delà des très grosses ficelles du scénario et de ses invraisemblances, Gravity est d’abord une expérience sensorielle éblouissante et unique mêlant avec habileté le huis-clos du drame humain et l’immensité de l’espace. Le spectateur est d’entrée de jeu embarqué dans ce voyage en apesanteur, prisonnier du vide tantôt dans les scaphandres, au plus près des acteurs, tantôt dans les stations spatiales et leur confinement précaire. En vieux briscard de l’espace, George Clooney apporte ce qu’il faut de légèreté et d’autodérision au récit. Quant à Sandra Bullock, fragile mais déterminée, elle trouve sans doute là son plus beau rôle au cinéma.

En une heure-et-demie, presque en temps réel, la durée resserrée de ce film, sans temps mort et sans scène superflue, contribue à renforcer ce sentiment d’urgence. Elle évite aussi toutes les lourdeurs insupportables qu’un tel thème aurait pu produire. A la fois radicale et spectaculaire, l’oeuvre de Cuaron donne à réfléchir sur la fragilité de la vie dans un espace à la fois vide et mortel. La 3D particulièrement réussie contribue à absorber totalement le spectateur dans le récit. Une réussite technique totale doublée d’un très grand moment de cinéma.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s