L’étrange pouvoir de Norman ***

L'Étrange pouvoir de Norman : affiche

Un jeune garçon qui a le pouvoir de voir les fantômes, doit sauver son village d’une attaque de zombies. Sur ce pitch, que n’aurait pas renié Tim Burton et qui situe ce film entre une parodie des oeuvres de Romero et un épisode de Scoubidou, Sam Fell et Chris Butler réussissent un film improbable mais d’une grande drôlerie.

Le rythme du récit est enlevé, les rebondissements nombreux, les personnages même secondaires très attachants. On est rapidement emporté dans cette course-poursuite échevelée. Certes, ces morts-vivants ne font pas frémir grand monde dans la salle et certains pourront regretter l’absence de frisson. On reste dans un film familial qui s’adresse aussi aux plus jeunes des spectateurs. Pourtant, les degrés de lecture sont nombreux, certaines scènes sont joyeusement subversives et l’on est mort de rire, c’est le cas de le dire (je sais elle était facile!), à de nombreuses reprises.

Outre cet humour, parfois un peu potache, le film est surtout intéressant pas sa beauté visuelle irréprochable. Les décors, les ectoplasmes fantomatiques, les jeux de transparence dans l’image, en particulier en 3D, sont totalement bluffants. Le final, tout en poésie, est l’une des plus belles réussites de l’animation de ces dernières années. Même s’il est parfois un peu trop sage, il en ressort un très joli film sur la tolérance et l’acceptation des différences.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s