Ceux qui sauront de Pierre Bordage

Ceux qui sauront

J’ai Lu, Flammarion, 2008, 317 pages

Résumé : Et si la Révolution française avait échoué ? De nos jours, en France, une minorité aristocratique impose son pouvoir par la force et maintient le peuple dans l’ignorance en interdisant l’école. Jean, fils d’ouvriers, suit des cours clandestins jusqu’à ce que la police l’arrête. Libéré par des résistants, il devient un hors-la-loi. Clara, elle, vit à Versailles et appartient à la grande bourgeoisie, mais les inégalités dont souffre son pays la révoltent. Les deux adolescents vont devoir prendre tous les risques pour changer leur destin et celui de la France.

Critique : Avec ce roman, j’ai découvert un sous-genre du roman de science-fiction, l’uchronie. Plus concrètement, il s’agit de la réécriture de l’histoire selon l’occurrence ou non d’un événement. L’exercice de style est plutôt intéressant et l’on se laisse prendre par le rythme implacable du récit.

Certes, on aurait presqu’aimé une grande fresque retraçant l’histoire de notre pays depuis 1882, point de césure choisi par Pierre Bordage. On relève d’ailleurs, ici ou là, quelques erreurs ou approximations, mais au final ce n’est pas le cœur du propos de l’auteur.

Celui-ci a plus pour ambition de nous démontrer comment un état totalitaire et inégalitaire se maintient au pouvoir en appauvrissant et en abêtissant les masses populaires. Sur ce plan, la lecture politique est assez intéressante et démontre avec justesse que le repli conservateur face au progrès n’est certainement pas un gage d’enrichissement intellectuel ou financier pour les classes moyennes et populaires. Bien au contraire ! L’auteur aborde ainsi l’importance du droit à l’instruction comme outil de lutte contre l’oppression.

Mais c’est aussi un roman riche en action et en émotions, aux personnages attachants, à faire découvrir aux ados afin de leur rappeler l’importance des valeurs républicaines, socle de notre pacte social et démocratique.

4/5

Publicités

Une réflexion sur “Ceux qui sauront de Pierre Bordage

  1. Pingback: Ceux qui osent de Pierre Bordage | Chez Lionel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s