Sur la piste du Marsupilami **

Sur la piste du Marsupilami : affiche

Après le très drôle Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, le retour du duo Chabat / Debouzze dans une nouvelle adaptation d’une bande dessinée laissait augurer le meilleur. Si l’on passe un assez bon moment, force est de constater que le pari n’est malheureusement pas totalement réussi.

Chabat a souhaité conserver un humour très bande dessinée dans le film et s’est tout à son honneur, mais du coup il a tendance à parfois oublier qu’il réalise un film. Ce qui est très drôle dans une bulle, l’est parfois moins sur un écran. Par ailleurs, le film a parfois tendance à sombrer dans une juxtaposition de sketchs dont certains sont très drôles et d’autres moins, voire franchement lourdingues… Ensuite le scénario, façon buddy movie à l’américaine, où deux héros, que tout oppose, sont forcés par les évènements à mener une enquête en commun, a tendance à sentir le déjà vu.

Il en ressort un film hybride, aux effets spéciaux réussis, pas toujours très drôle mais qui se rattrape par un rythme relativement soutenu. Quelques fulgurances d’images ou de jeux d’acteurs (Lambert Wilson tordant en dictateur d’opérette fan de Céline Dion) suffisent à sauver le film du naufrage mais le scénario est finalement très balisé et peinera à passionner les plus de 10 ans.

Un sympathique film familial largement surestimé par la critique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s