Un garçon d’Italie de Philippe Besson

Un garçon d’Italie

Pocket, 2003, 221 pages

Résumé : L’été se termine à Florence, un homme Luca a disparu. Deux personnes le recherchent, Anna sa compagne et Leo, jeune homme mystérieux qui drague et se prostitue aux abords de la gare. Luca est mort, mais il se dévoile enfin aux yeux de ceux qui l’aiment…

Critique : Encore un roman de Besson à l’écriture puissante, intelligente et sans fioriture. On suit à tour de rôle les trois personnages Luca, Anna et Leo qui expriment leur vision des événements et lèvent peu à peu le voile sur cet enchaînement qui a conduit à la mort de Luca. Le roman est bouleversant quant à sa capacité à décortiquer, au scalpel, le travail de deuil de ceux qui restent. Il est âpre dans sa façon de décrire la mort dans ses aspects corporels. La construction du récit, où chaque personnage écrit peu à peu sa vérité, donne au roman un rythme et un suspense presque policier. On est pris dès la première page et jusqu’à la dernière ligne. Une superbe réussite, un grand roman à découvrir d’urgence.

4,5/5

Publicités

Une réflexion sur “Un garçon d’Italie de Philippe Besson

  1. Pingback: Un homme accidentel de Philippe Besson | Chez Lionel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s