Le transfo de Sylvie Deshors

Le transfo

Editions Thierry Magnier, 2003, 111 pages

Résumé : Installé sur le toit du transformateur, Bô dessine. Seul, tranquille, loin de l’agitation de la ville dont il se sent exclu. Bô est sourd. Un jour, il trouve son refuge squatté par Angela, une jolie brune teigneuse, cible désignée d’une bande de garçons qui s’acharne contre elle au collège et colporte des rumeurs sur son compte. Drôle de rencontre que celle de ces deux-là qui décident, sur un coup de tête, de prendre le large.

Critique : Petit livre pour ados très rapidement lu. Les deux héros sont un jeune homme sourd qui, du fait de son handicap, est souvent rejeté par les autres garçons de son âge et une adolescente qui doit faire face au machisme des garçons de son quartier. L’ouvrage est intéressant dans le sens où il aborde avec intelligence les discriminations liées au sexe ou au handicap. Sylvie Deshors pointe les choses avec simplicité mais efficacité. L’ouvrage, très court, plaira aux petits lecteurs. Mais du coup, comme ce roman est très court, on pourra lui reprocher de parfois manquer d’un peu de fond avec des personnages secondaires qui ne sont qu’effleurés et des enchaînements dramatiques un peu rapides.

3/5 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s