La Nuit des princes charmants de Michel Tremblay

La nuit des princes charmants

Babel, 1995, 241 pages

Résumé de la quatrième de couverture : Une soirée d’opéra qui se transforme en odyssée nocturne au cœur de Montréal, et voilà Jean-Marc, le narrateur de cette histoire, cynique Candide, courant à la perte… de sa virginité. Du café El Cortijo au cabaret des Quatre Coins du Monde, c’est le parcours initiatique d’un jeune « beatnik » qui découvre un monde burlesque de folie et de transgression, où les passions se déchaînent, où partout éclatent le mensonge et la vérité dans l’urgence du désir.

Critique : Avec ce roman, je découvre le travail de ce romancier québécois extrêmement célèbre outre-Atlantique, mais également, et surtout, très talentueux. Un récit sans doute à mi-chemin entre fiction et réalité, où pourtant beaucoup pourront s’y retrouver tant le récit de cette nuit de la première fois peut être transposé à toutes les époques et dans tous les lieux.

Cela n’empêche pourtant pas Tremblay de dessiner avec beaucoup d’humour le portrait d’une société montréalaise des années soixante-dix à la jeunesse bouillonnante et largement divisée entre anglophones tous puissants et francophones revendicatifs.

Le résultat est drôle et tendre, provocateur et jouissif, mais aussi très efficace, l’auteur n’hésitant pas à écrire ce phrasé typique de nos cousins québécois. On finit par entendre l’accent en lisant ! Que c’est bon, cette langue francophone plus que jamais vivante sous la plume de Tremblay, débarrassée de ce style souvent trop convenu du roman français !

Quant à ce jeune personnage, qui découvre les nuits gays de Montréal, il est terriblement attachant dans cette part de timidité qui précède la première fois. On se prend d’affection pour lui dès les premières lignes, et on se laisse embarquer dans ce parcours d’une nuit, à la découverte d’une nouvelle vie qui s’offre à lui. Une belle découverte et un auteur vers lequel je reviendrai sans aucun doute.

4,5/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s