Etreintes brisées ***

Les films d’Almodovar sont toujours très attendus par les cinéphiles français sensibles à la poésie de ce réalisateur qui sait toujours sublimer ses actrices. Avec ce nouvel opus nous sommes donc en terrain connu avec ses principaux thèmes abordés de manière régulière. Les mystères sont subtilement dévoilés peu à peu grace à une habile jeu de flashback qui permet d’entretenir un vrai suspense.

C’est pourquoi Almodovar nous propose une nouvelle fois un film très agréable mais force est de constater qu’au bout du compte il ne force pas trop son talent. Il nous propose un film de synthèse de ce qu’il a déjà fait donnant parfois des impressions de déjà vu, à la différence de sa Mauvaise éducation qui proposait une véritable rupture par rapport à ses quelques films précédents.

Bien sûr, un Almodovar même peu inspiré reste très au-dessus de la production cinématographique moyenne et ses fans seront comblés de retrouver l’élégance de sa réalisation. En outre, la prestation de Pénélope Cruz est exceptionnelle et l’on retiendra surtout la mise en abîme du film dans le film qui donne des scènes de comédie très rafraîchissantes même s’il avait déjà employé ce genre de procédé précédemment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s