10 millions d’Euros pour l’aide d’urgence au Pérou

 
La situation particulièrement catastrophique en Grèce, où un séisme est venu s’ajouter aux dégâts des incendies, nous a totallement fait oublier le séisme du Pérou qui manque cruellement de moyens pour surmonter la crise sismique qui l’a frappé…
 
Dix millions d’euros sont nécessaires pour répondre à l’aide d’urgence au Pérou, touché le 15 août par un séisme qui a fait au moins 540 morts, a indiqué mardi l’agence des Nations unies pour l’Agriculture et l’Alimentation (FAO) dans un communiqué. 

"Quelque 13,85 millions de dollars (10,14 millions d’euros) sont requis pour les besoins alimentaires et la restauration des moyens d’existence des populations sinistrées qui vivaient essentiellement de la petite agriculture et de la pêche artisanale", a estimé l’agence basée à Rome.

Elle juge que "la situation est bien pire que ne le laissaient prévoir les premières estimations. Outre la faim et les personnes sans abri, les dévastations subies par les communautés de paysans et de pêcheurs auront un impact profond sur l’économie locale", selon Luis Castello, représentant de la FAO au Pérou. (NB: La situation pour les sans-abri est d’autant plus grave que l’hémisphère sud est encore en plein hiver et que les températures y sont actuellement particulièrement froides…)

La FAO a indiqué avoir déjà recueilli "plus d’un million de dollars (732.000 euros), mais il en faut beaucoup plus pour porter assistance à quelque 160.200 personnes vivant en zone rurale le long des côtes et en montagne", a-t-elle souligné. Elle a expliqué que les fonds serviront à réparer les infrastructures agricoles et de pêche, et à remplacer les moyens de production agricole. Dans les zones urbaines, l’aide portera principalement sur la reprise de la production maraîchère de type familial dans les jardins potagers aménagés autour des habitations et des bâtiments scolaires.

"Une des zones frappées par le séisme, Ica, où vivent près de 700.000 personnes, est la deuxième zone productrice de coton du Pérou. Elle est également une des principales zones productrices de denrées d’exportation importantes comme le raisin, le paprika, le piment et l’oignon", a précisé la FAO.

Le séisme de magnitude 8.0 et intensité VIII a fait 514 victimes, 1090 blessés, il a détruit plus de 35000 bâtiments. Il s’est produit sur le plan de subduction, à 30 km de profondeur, au contact entre la plaque Nazca et la plaque Sud-Américaine, la vitesse de convergence, l’une des plus rapides au monde s’effectuant à près de 8 cm par an… La plaque Nazca, océanique, glissant sous la plaque Sud-Américaine.

La carte des intensités du séisme produite par l’USGS montrant que la capitale (Lima) n’a été que modérément touchée avec des intensités de VI:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s