La pétition d’Alternatives Economiques

Aujourd’hui j’aurais pu vous parler des nominations pour les Victoires de la musique, mais comme chaque année, elles sont toujours aussi pathétiques, injustes et incompréhensibles (avec des oublis scandaleux!). Certaines catégories n’ont aucun intérêt et nomment toujours les mêmes artistes. Une autre mélange groove, dance, techno et R’nB, autant de styles qui n’ont rien à voir et qui montre la méconnaissance totale des organisateurs pour les nouveaux styles de musiques… On devrait encore voir Drucker accueillir sur scène des artistes qu’il ne connaît même pas et qu’il n’invite pas à ses émissions. Bref, une nouvelle fois, cette soirée interminable et chiantissime se passera sans moi…
Beaucoup plus intéressante est la pétition lancée par l’excellent magazine « Alternatives Economiques » seul mensuel économique à ne pas avoir une position néo-libérale et qui essaie de proposer d’autres solutions et d’autres pistes face aux non-sens économiques actuels. Bref le seul journal spécialisé à proposer que l’économique soit au service de l’humain et non l’inverse! Face aux promesses démagogiques et intenables de Sarkozy en matière de fiscalité et d’impôts, ce magazine a lancé une pétition signée par de nombreuses personnalités favorables à l’impôt et fières d’en payer! Voici le texte complet:

Nous, soussignés, assujettis à l’impôt sur le revenu, et pour certains d’entre nous, à l’impôt de solidarité sur la fortune, considérons ces prélèvements comme légitimes et sommes fiers d’apporter ainsi notre contribution aux dépenses publiques nécessaires au progrès, à la cohésion sociale et à la sécurité de la nation. Nous considérons également qu’un impôt progressif sur les successions est le corollaire indispensable des libertés économiques offertes par l’économie de marché. Le marché est facteur de progrès parce qu’il permet à l’esprit d’entreprise de s’exprimer. Mais les inégalités qu’il engendre sont mortifères pour la démocratie si aucune limite n’est mise à la transmission héréditaire de la richesse. Celle-ci doit être acquise par le travail, par le talent, et non par le simple fait d’avoir hérité de ses parents. Une société où le pouvoir économique se transmet par héritage, est une société condamnée à une croissance lente, où les rentiers l’emportent sur les créateurs et où travail et mérite perdent toute valeur.

L’Etat doit bien sûr savoir se réformer. Augmenter les impôts n’est pas une fin en soi et la liberté de chacun passe par la libre disposition d’une large part du fruit de son travail. Mais voir des candidats à la magistrature suprême proposer des mesures démagogiques en matière fiscale et justifier la sécession sociale des plus riches nous consterne. Car nos revenus ne proviennent pas seulement de notre talent personnel. Ils ont été acquis par notre travail, mais celui-ci ne porterait pas ses fruits sans le stock d’infrastructures, d’innovations, de savoir-faire, de goût d’entreprendre, de lien social, qui nous a été transmis par les générations qui nous ont précédés. C’est cet héritage commun qu’il nous revient de préserver et de développer en priorité afin d’assurer la qualité actuelle et future de notre vie individuelle et collective. Ce qui passe par un niveau élevé de dépenses publiques. Ces dépenses ne sont pas seulement un coût, elles sont aussi un investissement, gage à la fois de justice et de dynamisme. C’est pourquoi nous consentons à l’impôt et récusons des baisses de la fiscalité dont la contrepartie serait l’insuffisance des moyens donnés à la protection sociale des plus pauvres, à l’éducation, à la recherche, à la santé, au logement ou encore à l’environnement.
Chacun peut signer la pétition sur le site d’Alternatives Economiques… Autre élément sur lequel Sarkozy devrait revoir sa copie, c’est sur la TVA. La droite fustige souvent la soi-disant incompétence de Royal, mais sur ce coup là Sarko a fait une belle bourde… Lors de son « pseudo débat avec les français », où il avait les questions à l’avance, le tout produit par un de ses amis et par le porte-parole de l’UMP (et après les médias ne sont pas vérouillés et ne lui sont pas acquis?), Sarkozy a annoncé une baisse de la TVA à 5,5% pour les véhicule propres… Tentative vaine d’écologiser son programme puisque la TVA ne dépend pas de lui mais est déterminée par l’Europe. Chirac n’a pas pu faire baisser la TVA sur la restauration (malgré ses promesses), je ne vois pas comment Sarkozy y arriverait mieux avec les véhicules propres… Dans cette même émission, on a pu voir, malgré un discours de « tolérance », ses positions toujours aussi homophobes et réactionnaires, sur ce plan là pas du tout en phase avec l’opinion… D’ailleurs, comme par hasard, les passages où il était en difficulté ne sont plus visionnables sur le site de TF1… Problème technique a dit la chaîne… Bien sûr on y croit tous! Et après, on nous dira que TF1 ne roule pas pour Sarkozy… Enfin, Bouygues et Sarkozy peuvent continuer à afficher leur amitié, visiblement ça ne pose de problème à personne. On est en train d’assister au même verouillage des médias qu’avec Berlusconi en Italie ou Bush aux Etats-Unis, et tout le monde applaudit… Il utilise les mêmes discours, les mêmes arguments, et s’il est élu il fera sans aucun doute autant de déçus! Mais la démagogie a cela de bien qu’elle berce les peuples de douces illusions. On leur fait gober n’importe quoi pouvu qu’ils entendent ce qu’ils veulent… Car après tout, les promesses n’engagent que ceux qui y croient…
Publicités

Une réflexion sur “La pétition d’Alternatives Economiques

  1. Merci Lionel pour ce court mais on ne peut plus réaliste article.
    Alternative Economique m\’apparait en effet comme un magazine très enrichissant et très réfléchi face aux grandes évolutions économiques de notre temps. J\’y suis personnellement abonné, un choix que je n\’ai jamais regretté, loin de là.
     
    Enfin !!! je ne suis pas le seul a penser que tout est vérouillé d\’avance pour cette élection, et que quoique fasse Mme Royal, elle aura toujours les foudres de je ne sais quel journaliste, a la botte de Sarko. C\’est en effet pathétique et triste a la fois.
    Mais c\’est en le dénoncant et hésitant pas a prendre position, comme tu le fais, et comme je le fais également, que la tendance peut s\’inverser.
    Soyons audacieux et téméraires, et faisons entendre notre divergence de point de vue.
    Nous sommes en démocratie, et nous tenons a le rester.
    Gilles
     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s