L’ouvrage du PS sur Sarkozy

 
Enfin une attaque d’envergure, construite et argumentée du PS contre Nicolas Sarkozy. Il s’agit de la sortie d’un ouvrage, écrit par des experts en politique, sociologie, économie qui décryptent le programme, les discours et les propos du candidat de l’UMP à la présidentielle. L’ensemble, appelé L’inquiétante rupture tranquille de Monsieur Sarkozy (on dirait presque le titre d’un roman feuilleton du 19ème siècle), fait tout de même 92 pages et peut être téléchargé gratuitement sur la page d’accueil du site du parti socialiste. C’est à la fois édifiant à lire mais dans le même temps parfaitement justifié et argumenté. Cet ouvrage à charge a donc toute sa place dans la campagne présidentielle. Il ne s’agit pas ici de dénoncer quelques secrets inavouables ou de parler de sa vie privée, mais simplement de nous donner à voir ce qu’il y a entre les lignes…
 
Côté UMP, la réplique ne devrait pas tarder. La seul chose qui a été dite pour le moment est que ce livre serait xénophobe… Ah bon? Je ne vois pas trop ce qu’il y a de xénophobe à dire que Sarkozy est un admirateur de l’Amérique de Bush. Il ne s’en cache pas (aurait-il soudainement honte de ses opinions?), et les médias américains eux-mêmes ont souligné que ses propos étaient très proches de ceux de l’équipe de Bush et plus pro-Bush que certains sénateurs républicains! Pour le moment, pas de réplique avec un argumentaire convaincant. Peut-être parce que cet ouvrage dit tout simplement la vérité, et que celle-ci est parfois difficile à entendre… En tout cas, si Sarkozy est élu et que les français s’en plaignent, ils n’auront pas d’excuses car avec ce rapport passionnant, ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas…
 
Le document épingle d’abord l’"atlantisme forcené" du ministre de l’Intérieur et "sa très grande complaisance, pour ne pas dire sa fascination, à l’égard de la politique extérieure de George Bush". Il pointe une "allégeance aveugle à une politique dite de lutte contre le terrorisme, absurde et inefficace" et les "silences" du ministre sur "l’intervention américaine en Irak" de 2003. "Son vrai modèle? George W. Bush", dès l’introduction  Eric Besson attaque fort le président de l’UMP et l’accuse de visées "libérale, atlantiste et communautariste". Il "est devenu une sorte de filiale française de la Bush Compagnie, un néo-conservateur américain à passeport français". Le PS ironise au passage sur l’"extravagant voyage" de Nicolas Sarkozy aux Etats-Unis en septembre dernier. "Le spectacle d’un candidat à la présidentielle supposé issu de la famille gaulliste quémander un rendez-vous dans un bureau attenant à celui du président des Etats-Unis (…) est un spectacle pénible", moque-t-il. Le Washington Post, journal très conservateur, n’hésitant pas à dire "Sarkozy a eu le genre de rhétorique que l’on aurait attendu d’un responsable de l’administration Bush!"
 
Le rapport soupçonne ensuite "le très libéral Nicolas Sarkozy" d’emprunter au président américain "l’obsession de la fin de l’impôt progressif". Il veut démanteler l’ISF au nom du combat contre le fuite des capitaux et faire baisser l’impôt sur le revenu, ce qui ne profite réellement qu’aux 10% les plus riches… Il veut aussi "mettre en oeuvre la réforme de la taxation des donations et successions la plus inégalitaire jamais conçue".
 
C’est enfin contre le "communautariste" que le PS sort les griffes. Il accuse le ministre de "mettre à mal la loi de 1905 et les fondements de la laïcité à la française", d’avoir "pactisé avec les islamistes de l’UOIF" (Union des organisations islamiques de France), ou d’avoir une "étrange bienveillance à l’égard des sectes" en évoquant sa rencontre en 2004 avec l’acteur Tom Cruise, membre de l’Eglise de Scientologie. Au passage, l’ouvrage oublie de citer la volonté de Sarkozy de reconnaître les Témoins de Jéhovah (puissante secte apocalyptique) comme une communauté religieuse à part entière possédant les mêmes droits que les trois grandes religions monothéistes. Car Sarkozy veut s’appuyer sur les religieux et leurs enseignements pour faire baisser la criminalité et la violence… On croit rêver!
 
"Il est dangereux pour notre conception de la République sociale, laïque à la française", a estimé, sur Europe-1, Eric Besson, secrétaire national du PS à l’Economie. "Nicolas Sarkozy aura été le fossoyeur du gaullisme et du gaullisme social. Aller dire à Washington qu’on trouve la politique extérieure de son gouvernement arrogante, le général de Gaulle a dû se retourner dans sa tombe!". Pour autant, le député PS se défend de toute "attaque personnelle". "Ce document n’est pas un document à charge. Ce sont des experts partisans qui ont travaillé sur les faits, les actes, les écrits, les discours de Nicolas Sarkozy", a-t-il expliqué. Il en veut pour preuve son refus du slogan "Sarko facho", "inutile et contreproductif". En résumé, un ouvrage à lire d’urgence avant de voter!!!
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s