L’Euro plus que jamais impopulaire…

 
Je vais encore revenir sur les problèmes de pouvoir d’achat… Mais bon les journalistes et les politiques semblent seulement (et encore!) se rendre compte de l’ampleur du problème! Ils ne vivent décidément pas dans le même monde que nous. Il faut dire que l’augmentation des prix on ne s’en rend pas trop compte lorsque qu’on est logé gratuitement (logements de fonction ou HLM en plein Paris…), qu’on a de nombreux avantages en nature (cadeaux, pots de vin, invitations dans les restaurants, bars , spectacles, avant-premières, soirées, cocktails…) et qu’on a un (très) bon salaire!
 
Oui, mais voilà, la nouvelle est tombée, l’Euro n’a jamais été aussi impopulaire… Il faut dire que la Banque Centrale Européenne, en maintenant un Euro trop fort par rapport aux autres monnaies, a mis beaucoup du sien pour arriver à un tel résultat! Mais ce n’est pourtant pas tant à l’Euro qu’il faut s’en prendre qu’aux grands groupes néolibéraux qui se gavent un maximum sur notre dos… 94% des français pensent que l’Euro a aggravé la hausse des prix, tout le monde s’en est rendu compte, il n’y a pas besoin d’avoir un prix Nobel d’économie pour s’en apercevoir… Cependant, l’INSEE continue de nous soutenir, contre vents et marées, que les prix n’augmentent pas, que l’inflation est faible. Je crois qu’il est grand temps de virer tous les économistes de l’INSEE car ce sont visiblement des incapables! Toute ménagère de moins (et de plus!) de 50 ans a une vision plus juste de l’inflation que ces technocrates totalement coupés du monde réel!
 
Toutes les grandes entreprises et les grossistes ont profité du passage à l’Euro pour accroître leur marge, dans le même temps ils ont baissé leurs coûts de production en délocalisant massivement dans les pays en développement (profitant de la disparition progressive des quotas et des droits de douanes qui sont des erreurs économiques graves pour la croissance des pays développés; les USA ne sont d’ailleurs pas tombés dans le panneau et leur croissance est deux fois supérieure à la notre!). Donc ces grandes entreprises (souvent en situation de quasi monopole, ou s’entendant entre elles sur les prix!) ont profité du système sur les deux tableaux: On vend plus cher des produits qui coûtent moins cher à produire! Le rêve pour les actionnaires… Et qui sont les principaux actionnaires de ces multinationales? Les fonds de pension américain… Autrement dit, la pressurisation des employés européens et la baisse de leur pouvoir d’achat permet d’enrichir les retraités américains!
 
Il n’en fallait pas plus pour que les français, les allemands et les italiens répondent en majorité que l’Euro est une mauvaise chose pour la croissance, l’emploi et le pouvoir d’achat! Plus que jamais, il est temps de revoir d’urgence la politique économique de la Banque Centrale Européenne et de la soumettre enfin aux pouvoirs politiques, élus par les peuples! Cet organisme n’a aucune légitimité démocratique et il est nécessaire que ça change très vite si l’on ne veut pas assister à la mort de l’Euro qui sera indipensable à l’Union Européenne sur le long terme… Je maintiens que la plus grosse erreur de nos dirigeants (la gauche à l’époque en France, mais ça concerne toute la zone Euro) a été de ne pas bloquer les prix au moment du passage à l’Euro au moins 6 mois avant l’arrivée de la nouvelle monnaie et pendant au moins les un an et demi qui ont suivi, afin d’empêcher les grands goupes de s’enrichir sur notre dos…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s